Dans quelles régions les cadres sont-ils les mieux payés ?

0

Dans quelles régions les cadres français sont-ils les mieux payés en 2015 ? Lesquels profitent des plus fortes hausses de rémunération ? Zoom sur les tendances issues du baromètre des salaires Expectra.

fabrice-mazoir

Fabrice Mazoir, chef de projet éditorial chez RegionsJob

En 2015, les salaires en Île-de-France (+2%) ont progressé davantage que dans toutes les autres régions de l’Hexagone (+1,2% de moyenne).
Les raisons, selon Fabrice Mazoir, chef de projet éditorial chez RegionsJob :

la guerre des talents en plus du coût de la vie sur place ».

Île-de-France

A Paris et dans sa périphérie, les entreprises se battent pour attirer les mêmes profils. Un constat particulièrement vrai sur les activités juridiques, en finance ou dans l’IT. Résultat, le rédacteur/gestionnaire de sinistres (+4,8%), l’ingénieur réseaux (+3,6 %) et le développeur (+2,5 %) connaissent des fortes progressions de salaire cette année. Parmi les métiers les plus rémunérateurs, le directeur de projets IT figure en tête avec 62 590 euros. Les ingénieurs système (+20%) glanent quant à eux la première place des plus fortes demandes, comparé à 2014.

Nord et Paca

Le Nord et la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur se situent également au-delà de la moyenne nationale des augmentations de salaire avec des hausses respectives de +1,8% et + 1,9%. Dans le Nord, «fief de la distribution avec ses nombreux sièges, ce sont notamment les fonctions supports qui profitent de l’embellie», assure Fabrice Mazoir. L’acheteur (+4,2%), le contrôleur de gestion (+2,8%) et le technicien paie (+2,3%) bénéficient des meilleures progressions. En Paca, les principaux pôles d’emploi se situent à Marseille, Montpellier et Nice. Les meilleures progressions portent sur les chefs de projet (+3,6%), les ingénieurs d’études R&D (+3,2%), qui se situent également bien au-dessus du salaire médian en Province, ou les développeurs (+3,1%). Les plus fortes demandes concernent l’ingénieur d’études R&D (+22%), le contrôleur de gestion (+20%) et les commerciaux (+16%).

Rhône-Alpes

Cette année encore, la région Rhône-Alpes est celle qui paie le mieux les comptables en Province, soit 4 à 5% de plus qu’ailleurs. Contrôleur financier, chef de service, directeur de projets IT, responsable informatique… les salaires des fonctions support trustent les premières places. Parmi les plus fortes demandes, l’ingénieur d’études R&D (+20%) devance le comptable général (+19%) et le chargé d’affaires (+13%).

Sud-ouest

Les acteurs de l’industrie aéronautique et spatiale entrent dans la phase de production. Conséquence, les recrutements d’ingénieurs qualité ont bondi de 19%. Ces derniers profitent aussi sur place des salaires les plus élevés de France (+1,6% par rapport au salaire médian national). Au rayon meilleures progressions, comptable, juriste d’affaires et chef de projet l’emportent (+3,2% chacun).

Grand-ouest

Dans le Grand-ouest, «les entreprises renforcent leurs effectifs en contrôle de gestion et en ressources humaines pour accompagner leur développement tout en restant prudent sur les dépenses», relève Fabrice Mazoir. L’assistant ressources humaines a été le plus augmenté cette année. L’ingénieur d’études R&D (+18%) et le responsable ressources humaines (+15%) sont les fonctions jouissant des plus fortes demandes par rapport à l’an dernier.

Grand-est

Enfin, selon Fabrice Mazoir : « le Grand-est connaît, à l’image des tendances nationales, une réorientation industrielle vers les activités du numérique». L’ingénieur développement (+3,5%) et le technicien contrôle qualité (+3,3%) y profitent des meilleures progressions alors que le contrôleur de gestion (+18%) et le technicien de maintenance (+16%), arrivent en tête des professionnels les plus demandés régionalement.

Réagissez !

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.