Le 13ème mois, comment ça marche ?

0

Parmi les diverses primes et avantages proposés par les employeurs, le 13ème mois fait partie des chouchous des salariés, qui en apprécient le mode de calcul simple et le caractère gratifiant.

Le 13ème mois est un avantage offert par certaines entreprises à leurs salariés. Il peut être prévu par votre contrat de travail, par votre convention collective, ou encore avoir été instauré suite à un accord collectif ou à une décision de l’employeur.

Payé en décembre dans la plupart des cas, il peut aussi être échelonné sur l’année, avec par exemple 1/12ème de votre rémunération mensuelle versé chaque mois ou un quart versé
chaque trimestre. Ainsi, si votre salaire s’élève habituellement à 1 800 euros par mois, vous percevrez 1 800 euros de plus en décembre, 150 euros de plus par mois, ou encore 450 euros
de plus par trimestre…

Le 13ème mois est généralement soumis à certaines conditions, les plus courantes étant l’ancienneté de l’employé et la présence dans l’entreprise : si vous quittez votre employeur
en cours d’année, vous n’en bénéficierez pas.

Certaines entreprises vont encore plus loin en proposant à leurs collaborateurs un 14ème,
voire un 15ème mois, sur le même mode de fonctionnement. C’est notamment le cas dans certains grands groupes du secteur bancaire et du milieu de l’assurance.

Et vous, bénéficiez-vous d’un treizième, quatorzième, ou même quinzième mois ?

Cet article est extrait de notre groupe « Salaires » sur Viadeo. Rejoignez-nous, échangez avec
nos experts et posez toutes vos questions relatives à la rémunération !

Réagissez !

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.