Quel est le salaire du bonheur ?

0

Si l’argent ne fait pas réellement le bonheur puisque c’est une notion qui reste difficilement quantifiable, le salaire suit-il cette même inclinaison ? Ou, au contraire, pourrait-on déterminer un montant idéal pour combler les salariés ?

D’après un sondage réalisé par l’Institut Odoxa (2015), une personne serait considérée comme riche à partir de 5 000 euros par mois. Riche signifie-t-il heureux pour autant ? Pas si sûr d’après les experts, qui expliquent qu’à partir d’un certain niveau de rémunération les cadres rêvent d’autre chose que d’argent. Il y a quelques années, la compagnie d’assurances suédoise Skandia International avait réalisé une étude auprès d’un panel de 5 000 personnes vivant en Asie, au Moyen-Orient, en Amérique latine et en Europe. Résultat : avec 10 416 euros net par mois, soit environ 125 000 Euros par an, les interrogés s’estimeraient être « parfaitement heureux ».

Quid du bien-être émotionnel, de la maladie ou des loisirs ?

En 2010, c’était au tour du prix Nobel d’économie Angus Deaton de démontrer que l’argent fait le bonheur… jusqu’à 65 000 Euros par foyer et par an. Ensuite ? Pour ce dernier, les sommes touchées au-dessus de ce seuil n’amélioreraient plus la capacité des individus à réaliser ce qui compte vraiment pour leur bien-être émotionnel à l’instar de passer du temps avec ceux qui leur sont chers, éviter la douleur de la maladie ou encore profiter des loisirs. A quoi bon travailler sans arrêt pour gagner toujours plus s’il n’est pas possible d’en profiter ? Preuve s’il en faut que l’argent et donc le salaire ne fait pas invariablement le bonheur. En revanche, les études confirment tout de même qu’il influe en grande partie sur l’état d’esprit.

Et vous, pensez-vous qu’il existe un salaire conduisant au bonheur ? Si oui, lequel ?

Réagissez !

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.