Billets blogueurs

Réseaux sociaux professionnels : d’une stratégie RH vers une prospective RH

Rassemblant plus d’un demi-milliard de membres, les réseaux sociaux professionnels sont devenus des poids lourds du web.Véritables plateformes d’édition de contenu, les réseaux sociaux professionnels ont transformé l’approche digitale des RH.

De plus, un changement majeur dans l’utilisation des réseaux sociaux s’est opéré en 2013.

Débats

Le recrutement a-t-il saisi l’opportunité des réseaux sociaux ?

Le recrutement 2.0 est à la mode, et les réseaux sociaux professionnels tels Viadeo ou LinkedIn gagnent chaque jour de nouveaux membres.

Mais, entreprises et candidats ont-ils pour autant changé leurs pratiques pour tirer parti de ces nouveaux outils ?
Deux experts partagent leur point de vue.

Question RH

Profils LinkedIn et Viadeo : à qui appartiennent mes contacts pros ?

Groupes de partage entre experts, prospects commerciaux, liens entretenus avec des collègues… L’utilisation des réseaux sociaux professionnels fait maintenant partie intégrante de votre univers de travail.

Mais qu’adviendra-t-il le jour ou vous quitterez votre poste ?

Zoom région

Le Val d’Oise subit les effets de la crise

Avec une proportion très conséquente de jeunes de 0 à 19 ans, le Val d’Oise se positionne comme le plus jeune département d’Île-de-France, il est également celui qui souffre le plus de la situation économique actuelle.
Alors que le taux de chômage est de 8,8 % dans la région francilienne, le département du Val d’Oise affiche lui un taux de plus de 10 %.

Focus salaire

Pas d’augmentation ? Négociez une promesse…

Vous êtes intéressé par le poste et le recruteur par votre profil, mais le salaire proposé n’est pas à la hauteur de vos attentes ?

Si les circonstances vous empêchent d’obtenir une augmentation, vous pouvez tenter le compromis en négociant une promesse.

Sondage

Pour ou contre une transparence totale des salaires en entreprise?

La transparence des salaires est un sujet qui tient le haut de l’affiche. Et pas seulement pour les ministres ou les hauts-dirigeants !

En face d’un modèle anglo-saxon qui évoque très librement les rémunérations, les entreprises françaises demeurent opaques… Peuvent-elles, doivent-elles évoluer ?