Le coup de cœur de Jean-Luc Hudry

0

Edmond

Personne ne croit en lui.

Faute de talent, il ne trouve aucun financement D’autant que sa production sonne le creux et qu’il est « sec » depuis deux ans. Il doute, un peu, beaucoup, énormément : que va-t-il devenir ? Ses angoisses l’assaillent : comment nourrir ses deux enfants ? Alors il ose. Et propose à un célèbre comédien un rôle dans une pièce même pas encore écrite ! Contre vents et marées, il se met à la tâche nuit et jour. Les répétitions sont un cauchemar. Le four, le bide, est programmé. Tous les sachants le répètent, il est un raté.

27 décembre 1997 au théâtre, Cyrano de Bergerac est un triomphe. Une standing ovation comme on n’en fait plus.
Courez voir Edmond. Un pur exemple d’optimisme opérationnel. Ce film m’a fait pleurer, de joie !

Réagissez !

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.