Décryptage du challenge Lego « Game of Robots »

0

Un challenge étudiant qui demande de l’engagement

apres_finale

RAPPEL DU CONTEXTE

Le lundi 15 décembre, à l’école de l’Istia, se sont déroulées les joutes de robots en Lego pour le challenge Expectra Game of Robots10 équipes de 12 étudiants ingénieurs se sont affrontées sur une arène spécialement conçue pour l’événement. Chacune d’elle était représentée par 2 robots, un robot démarrant le combat puis le deuxième le relayant.

UN CHALLENGE RICHE EN CONTENU

Le challenge a été mis en place de façon à simuler plusieurs aspects récurrents du monde du travail, dans le but de mettre en situation les étudiants en 5e année qui le connaîtront très bientôt.

Exceptionnellement, les équipes ont donc été créées en mélangeant toutes les promotions, qu’elles soient spécialisées par exemple dans l’innovation, la technique ou le mécanique. Cela a permis aux différents groupes de posséder des compétences variées et donc de leur offrir la possibilité de se répartir les tâches de façon intelligente.

PLUSIEURS CHALLENGES EN UN

Lors de la réalisation d’un projet, on est généralement confronté à des problématiques diverses que l’on a pu retrouver dans le challenge « Game of Robots ».

Technique

La problématique de communication : Avant le challenge, chaque équipe devait créer une vidéo de présentation puis la rendre visible sur internet afin de récolter un maximum de vues sur Youtube dans le cadre d’un concours donnant plus de chance de se qualifier pour les phases finales. De plus, une autre vidéo de présentation des robots leur a été demandées, afin de la diffuser avant les combats, avec là encore la possibilité de remporter des points lors des phases de poule des combats.

La problématique commerciale : Lors du premier jour du challenge, un représentant pour chaque équipe a été reçu en entretien par un jury de 4 personnes, tiré du personnel de l’école et d’Expectra, afin de répondre à des questions sur les thématiques de l’école, d’Expectra ou de la série Game of Thrones. En fonction de leurs réponses, il leur a été attribué des crédits leur permettant d’acheter de nouvelles pièces de robots. Durant cette phases, la négociation était ouverte et plusieurs équipes ont démontré un certain talent pour récupérer les pièces qui leur était nécessaires !

Brevets

La problématique juridique : Dès le début du challenge, les équipes ont été invitées à créer des brevets afin de protéger leurs idées, qui pouvaient être des systèmes particuliers d’attaques ou de défense du robot par exemple. Le deuxième jour du challenge, les brevets ont été rendu publics et les équipes ont pu négocier entre elles afin par exemple d’échanger des brevets.

La problématique technique : La partie la plus évidente de ce challenge. Il s’agit tout d’abord de la programmation des robots afin de les rendre autonome et ainsi qu’ils puissent interagir seul avec leur environnement. Il était également question du montage des robots, les étudiants ayant une grande liberté quant à la taille et le positionnement des pièces pour les rendre les plus fonctionnels et compétitifs possible.

Programmation

La problématique organisationnelle et de management : Tout au long du challenge, les étudiants étaient invités à utiliser la méthode SCRUM, méthode agile définissant un cadre de travail lors de la réalisation de projet complexe, avec entre autres l’attribution de rôle de management au sein des membres.

Le tout dans une ambiance « Game of Thrones » (d’où le nom « Game of Robots ») où tous les coups sont permis ! Un contexte que l’on peut être amené à retrouver dans le vrai monde du travail avec les guerres de pouvoir internes aux entreprise.

EXP_logo_GOR_2014_NB

À venir, la vidéo bilan de la journée des combats !

Réagissez !

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.