Fraîchement diplômé(e) : comment réussir sa recherche d’emploi ?

0

Vous avez passé le cap des études et obtenu votre diplôme. Félicitations ! Une autre étape s’ouvre désormais à vous : trouver un premier emploi. Une perspective qui peut apporter son lot de stress. Voici quelques conseils pour réussir sa recherche d’emploi quand on vient d’être diplômé(e).

Identifier son projet

Il est crucial d’avoir une idée précise de votre profil et de ce que vous recherchez. Avant de vous lancer dans les recherches, posez-vous cette question fondamentale : Quel est votre projet professionnel ?

N’hésitez pas à prendre du recul sur votre parcours et, le cas échéant, à vous remettre en question. Votre projet professionnel correspond-il bien à vos aspirations ? Quels sont vos objectifs aussi bien sur le plan professionnel que personnel ? Un bilan de compétences ou l’aide d’une société spécialisée en orientation peut s’avérer particulièrement bénéfique.

Ensuite, posez-vous des questions plus concrètes. Par exemple, dans quel type d’environnement souhaitez-vous travailler ? Plutôt une grande entreprise ou PME ? Travail d’équipe ou autonomie ? Souhaitez-vous obtenir des responsabilités managériales un jour ? Quel rythme de travail vous correspond le mieux ?

Des aspirations trop floues peuvent en effet vous conduire sur de mauvaises pistes et vous faire perdre du temps.

Rester réaliste

Cerner son profil et fixer des objectifs ne signifie pas pour autant faire preuve de rigidité. L’avantage d’être au tout début de votre carrière ? Vous avez encore largement le temps de vous tromper ! Accepter un premier poste qui n’est pas exactement celui de vos rêves peut présenter un avantage : accumuler de l’expérience. En effet, l’obstacle à l’obtention d’un premier emploi est bien souvent…le manque d’expérience. N’acceptez pas le premier poste venu, bien entendu (sauf s’il vous convient !), ou une offre trop éloignée de vos souhaits. Mais si l’emploi de vos rêves vous semble complètement inaccessible dans un premier temps, faire des compromis et se montrer pragmatique peut donc s’avérer nécessaire pour commencer. Et un jour, qui sait…

Soigner son image en ligne

Au tout début d’une carrière, il est particulièrement important de soigner sa présence en ligne. Vous pensez n’avoir pas assez de choses à raconter ? Détrompez-vous. Les stages, l’alternance ou encore les expériences associatives constituent de vrais plus. Prenez donc le temps de détailler vos missions sur votre profil pour étoffer ce dernier.

e-reputation

.

Pour aller plus loin

Pour vous assurer que votre image en ligne est attrayante à l’œil d’un recruteur, n’hésitez pas à consulter nos articles :

Savoir où chercher

Vous avez désormais une idée plus claire de ce que vous voulez. Quels sont les moyens de recherche qui s’offrent à vous ? Bonne nouvelle : il en existe une multitude !

Les réseaux sociaux

Les réseaux professionnels tels que LinkedIn ou Viadeo constituent de nos jours des outils incontournables, car de nombreux recruteurs les consultent. Ils permettent en outre une forme de réseautage numérique ciblé qui vous ouvrira la porte à une multitude d’informations, de contacts et d’opportunités.

Mais les réseaux sociaux généralistes ne doivent pas être négligés pour autant. Instagram, Facebook, Twitter et consorts, malgré les apparences, peuvent en effet constituer une vitrine très intéressante pour vos compétences, et vous permettre de nouer des liens avec des personnes aux intérêts similaires.

Les « jobboards » et agences de recrutement

Sur Internet encore, vous trouverez quantité de sites de recrutement présentant des offres d’emploi. Mieux encore ? Les offres relayées par les cabinets de recrutement spécialisés, à l’instar de celui d’Expectra. Vous aurez ainsi l’avantage d’accéder à des offres ciblées dans le secteur de votre choix.

Le réseautage

On ne le répètera jamais assez : savoir réseauter efficacement est souvent la clef du succès. Les anciens élèves de votre école, les collaborateurs ou superviseurs lors de vos précédents stages… Vous pensez être trop jeune ou inexpérimenté(e) pour disposer d’un réseau digne de ce nom ? Détrompez-vous ! Tout le monde a un réseau, y compris vos connaissances : qui sait quelle future collaboration se cache parmi le carnet d’adresses insoupçonné de vos proches…

Les candidatures spontanées

Ne les négligez pas  ! L’envoi d’une candidature spontanée reste l’un des moyens les plus efficaces pour trouver un emploi. Pourquoi ? Car elle démontre une grande motivation de votre part : vous montrez que vous sollicitez l’entreprise non pas parce qu’elle propose un emploi mais parce qu’elle correspond à vos aspirations. Une façon de décupler les chances de décrocher un entretien.

Ne les négligez pas  ! Selon le baromètre APEC Jeunes diplômés 2017, l’envoi d’une candidature spontanée reste l’un des moyens les plus efficaces pour trouver un emploi, puisqu’elle « a permis à 14% des jeunes diplômés d’obtenir leur emploi. Dans la moitié des cas, cette candidature a été transmise par e-mail. » (Source : Apec, Baromètre Apec jeunes diplômés, avril 2017).

Réagissez !

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.