How I met my job – Episode 11

0

Rappel de l’épisode précédent

Entretien de recrutement : discipline olympique en devenir !

Pour Laura, le coup d’envoi de la rencontre avec l’entreprise est sifflé. Mobilisation de ses idées créatives, offensive face aux logiciels récalcitrants et concentration lors des face à face. L’échauffement avec Expectra sera-t-il payant ?

Cela fait quasiment 4h que je bûche sur l’épreuve. Bientôt la délivrance…

L’assistante RH : « Très bien mademoiselle. Si vous avez terminé, je vous propose à présent de rencontrer notre responsable de ressources humaines pour un entretien. »

Quoi ? Déjà ! Je me cache derrière l’écran histoire de prendre 2 secondes pour souffler un peu. Y’a pas le feu au lac non plus !

Je jette un dernier coup d’œil à mon « chef-d’œuvre digital » : 12 slides que j’ai tant bien que mal réussi à produire, dans la douleur d’un accouchement sans péridurale…
Merci Isa 😉

Oui, je sais, je n’ai pas encore eu de bébé, mais j’ai des facultés de projection et une imagination débordante, alors j’ai le droit, d’abord ! Ça s’appelle une métaphore et toc !

Responsable RH : « Allez-y mademoiselle, entrez et installez-vous. »

Il y avait bien 6 ou 8 chaises autour de cette grande table de réunion.
Bon Laura sois pragmatique et stratégique !

En cas de fuite, la plus proche de la porte pourrait être la plus utile. Évite celle exposée en plein soleil, tu risquerais d’être aveuglée.
En bout de table ? Non, ça va pas le faire. Autant prendre le siège du Directeur Général pendant que t’y es !…

Après avoir fait le tour du problème, je m’assois finalement dos à la fenêtre.
Grave erreur 🙁

Laura épisode 11

Le responsable des ressources humaines me met tout de suite à l’aise. Ses questions me paraissent accessibles et pas du tout intrusives.
Il m’interroge principalement sur mon savoir-être en entreprise, un exercice déjà pratiqué avec le chargé de recrutement Expectra.

Quelques jeux de mots, des petites blagues par-ci par-là, entre 2 questions, l’ambiance est détendue.
Trop peut-être ?
Je ne lâche rien et je reste sur mes gardes, concentrée. J’ai bien fait ! C’est à ce moment-là qu’elles arrivent…

Tel Julien Lepers dans Question pour un champion, sans crier gare, le RRH m’assaille d’une vague de questions que je redoutais.

Si vous deviez présenter notre société, comment vous y prendriez-vous ?
Que savez-vous de notre culture d’entreprise ?
A quel poste vous projetez-vous dans 5 ans ?
Pourquoi pensez-vous que nous pourrions vous choisir vous, plutôt qu’une autre personne ?

portrait-Laura-11-01Drelin, drelin ! Mon tensiomètre interne vient de se déclencher, je sens la pression monter d’un cran. Quelqu’un aurait-il monté le chauffage dans cette pièce ou c’est moi qui ai des vapeurs ?
Allô Houston ? Nous avons un problème …!

Heureusement, j’ai épluché pendant plusieurs jours le site Internet, les communiqués de presse et les échanges trouvés sur les réseaux sociaux à propos de cette agence. J’en étais arrivée à un point où j’avais la douce sensation d’être dans un lieu familier. Mais l’ambiance relax n’y était plus 🙁 …

Après une heure de discussion, quelqu’un frappe à la porte.

Bonjour, je suis M. Dutertre, directeur de clientèle. C’est moi qui serait votre supérieur si vous êtes retenue pour ce poste. »

Le RRH laisse place à mon éventuel futur N+1. Les entretiens s’enchaînent, tel un marathon ! Je ne m’étais préparée que pour un semi…

Pas grave, je suis une coriace, j’en ai encore sous le pied ! Ils ne m’auront pas à l’usure. L’endurance c’est mon dada !

+35°C sous les néons ! Pire, les rayons de soleil me prennent à revers. Je suis cernée ! Je profite de ce passage de témoin dans l’épreuve du relais 2 x 60 minutes pour enlever ma veste.
Je sens les gouttes de sueur ruisseler dans mon dos et perler sur mon front. Une sensation des plus inconfortables !

En fin d’entretien, M. Dutertre m’informe de la suite :
« A première vue, votre présentation et votre budget semblent correspondre à nos exigences. Demain je vais étudier scrupuleusement votre dossier ainsi que ceux des autres candidats. Nous prendrons notre décision d’ici la fin de la semaine. »

En sortant, mon recruteur me tend spontanément la main. Rapidement, l’air de rien, je tente de l’essuyer avant de tendre la mienne. L’échange est on ne peut plus bref. Il vient de goûter à la désagréable sensation d’une main qui a sué sang et eau… Il abrège le contact avec une petite tape dans le dos !

Oh My God ! Il est temps de m’éclipser. Je ne souhaite pas devoir expliquer ma transpiration démesurée. Je viens juste de perdre 1 point au passage.

En sortant, mon téléphone sonne, c’est Nico : « Allô ma douce ? Comment s’est passé ton rendez-vous ? »

Moi : « Tu veux dire, « mes rendez-vous »?! Digne d’une finale de Coupe du Monde avec prolongations et tirs au but, j’ai tout donné ! Fais couler un bain bien frais Chou, je rentre aux vestiaires ! »

 

Laura
#HIMMJ

Prochain & dernier épisode : Démarrage sur les chapeaux de roues !

Réagissez !

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.