Billets blogueurs

Régulièrement nous invitons des blogueurs à s’exprimer sur les sujets RH qui font l’actualité. Entre coups de coeurs et coups de gueules, retrouvez toutes leurs analyses.
Vous animez un blog emploi et souhaitez participer à notre newsletter ? N’hésitez pas à nous contacter

S’aimer pour mieux réussir

Le bon équilibre managérial a besoin de trois points d’appui, à valeur égale : la confiance en soi, l’estime de soi et l’affirmation de soi. Il en va de même pour tout homme et toute femme afin d’aller de l’avant et construire sa carrière.

Echec ou expérience ?

En réalité, je meurs de trouille. Cette peur c’est celle d’échouer. Mes pensées s’emballent parfois : et si ce deuxième spectacle était moins bien que le premier ? Bref, je « flippe de ouf » parce que contrairement à ce que l’on pense, la notoriété n’aide en rien à la qualité d’une œuvre.

L’année sabbatique, c’est tout bénéfique !

Marre de s’enfermer dans un bureau faussement aseptisé, du train-train quotidien ? Allez, depuis le temps que j’en rêve : je demande une année sabbatique à mon employeur.

Réconcilier réussite professionnelle et épanouissement

Chaque année c’est la même chose. La période des entretiens annuels, le moment de faire le point sur notre année et de se projeter. Mais aussi le moment d’espérer évoluer et obtenir une promotion. Quelles sont les approches possibles, comment sortir du lot ?

L’élégance relationnelle : redonner l’envie de manager

Les cadres veulent de moins en moins manager et elle se comprend, cette désaffection pour une fonction qui ne fait plus rêver, faute de déboucher sur des prairies professionnelles verdoyantes de sens et de possibilités.

Quand l’essentiel est en jeu

David lit souvent des articles qui racontent à quel point l’aménagement des locaux est chouette avec son flippeur et son mini-golf. Depuis quatre mois, il partage  un bureau de 25 m2 avec cinq jeunes femmes.

Le bureau, cet espace social parallèle

Depuis l’invention du fauteuil à roulettes, le bureau est ce lieu paradoxal, confortable et grinçant, que l’on adore détester. 31% des français avouent ne pas apprécier leur environnement de travail, contre 22% pour la moyenne des autres contrées.