Comment réussir à intégrer une nouvelle entreprise en tant que manager ?

0

Intégrer une nouvelle entreprise pour manager une (grande) équipe n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Comment trouver sa place au sein de l’équipe et susciter l’engagement ? Tour d’horizon des bonnes pratiques.

Développer son leadership

N’est pas leader qui veut ! Etre propulsé à la tête d’une équipe déjà formée exige de votre part une certaine légitimité. Pour créer une relation de confiance et vous faire accepter par l’ensemble de l’équipe, il vous faut faire preuve d’exemplarité via vos actions. Votre leitmotiv ? Susciter à long terme l’engagement et la fierté de vos équipes, et démontrer votre capacité à décider. Impartialité, bienveillance, énergie, sincérité, vision ou encore prise de responsabilité sont autant d’atouts qui caractérisent le leader.

Créer un esprit d’équipe

Un bon manager n’est rien sans une bonne équipe ! Dans cette optique, vous vous devez de mettre en place une dynamique collective en impulsant de l’énergie et de l’optimisme. Organisez une réunion d’équipe au cours de laquelle vous présenterez votre feuille de route, les objectifs, votre méthode de management et vos attentes. Attention à ce que la discussion n’aille pas que dans un sens : la réunion d’équipe, et d’autant plus la première, doit être un moment d’échange avec vos collègues. Définissez les rôles de chacun et fixez des objectifs en phase avec la mission commune de l’équipe. Les priorités et les actions à mettre en place doivent ainsi être clairement identifiées.

Cerner les collaborateurs et la culture d’entreprise

Pour reprendre une équipe de manière sereine et efficace, vous devez respecter une phase d’observation avant de prendre des décisions. Compétences, forces, faiblesses, attentes, craintes… Prenez au plus tôt le temps de faire connaissance avec chaque membre de votre équipe en organisant des entretiens individuels. Le but ? Partir sur de bonnes bases, faire preuve d’empathie et montrer que vous êtes à l’écoute. Vous connaîtrez ainsi dès le départ les ambitions de chacun et pourrez évaluer si elles sont réalisables. N’oubliez pas également de vous imprégner au plus vite de la culture, des codes et de l’identité de l’entreprise. Si vous avez la liberté d’apporter votre propre style de management, vous devez rester en phase avec les pratiques et l’esprit de l’organisation.

Ne pas rabaisser son prédécesseur

N’espérez pas vous faire respecter en critiquant l’ancien manager, ses méthodes mises en place et encore moins ses échecs. Faites table rase du passé, restez humble et démontrez vos compétences et votre professionnalisme en restant vous-même et en proposant des axes d’amélioration qui pourront être bénéfiques à votre équipe. Votre mission ? Faire progresser votre équipe. Cette attitude sera toujours plus constructive qu’une tentative de discréditation.

Réagissez !

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.