Révélez le héros qui sommeille en chacun de vos collaborateurs

0

Je ne sais si vous êtes comme moi mais depuis toute petite, je vis dans une grande série TV : j’évite et me méfie des Nelly Olson, la petite peste dans la Petite Maison dans la Prairie, je suis copine pour la vie avec des Laura Ingalls, la gentille fille, espiègle qui se laisse entraîner dans de mauvais coups et sa sœur, la belle et sage Marie peut très vite me gonfler d’être si parfaite…

Par Yaël Gabison

Bref, même si, j’ai bien grandi, je continue de croire que la réalité n’est jamais très loin de la fiction en matière de management et de gestion du genre humain, en général. J’ai donc décidé, il y a dix ans, d’en faire un métier et une méthodologie qui s’appuie sur cette idée un peu dingue : si le management est une histoire alors le manager en serait l’ordonnateur et non pas le héros. Simple, me direz-vous ! Sauf qu’avec cette hypothèse, le management devient l’art de faire de ses collaborateurs des Héros et non plus de gérer des ressources. Il s’agit donc maintenant pour vous de savoir les détecter puis d’adopter le management qui leur permettra d’exprimer tout leur potentiel.

Démonstration avec 3 exemples radicalement différents :

Les super Nanny

Vite reconnaissables à leur objectif premier : aider, être utiles, faire avancer le collectif. Loyaux, ils sont dans le concret et joueront toujours franc jeu avec la hiérarchie et l’entreprise. Pour les manager, rien de plus simple : faites transparent et sollicitez-les pour accompagner, soutenir les autres. Ils seront comme des poissons dans l’eau pour gérer des morceaux de dossiers, des pièces du puzzle, pas vraiment pour gérer « la Big Picture ». Attention de ne pas les prendre pour des hommes/femmes à tout faire, vous les vexeriez et Homme frustré devient mauvais !

Les docteur House

Des innovateurs, explorateurs, capables de défricher n’importe quelle voie cachée, dossier complexe ou scabreux, de manier les concepts comme des couteaux et d’imaginer loin avec le revers de médaille qui en découle : un caractère costaud et indépendant. Inutile de chercher à les dompter, ces chevaux fous ne rêvent que de liberté, de solution idéale, de nouveauté. Pour les faire avancer, montrez-leur le sens de ce qu’ils font. Ne leur dites surtout pas ce qu’il faut faire, il se cabrerait et vous désarçonnerait en un rien !

Les Frank Underwood

Les plus difficiles à manager car évidemment, ils sont subtils, intéressés, avides de pouvoir, politique. Ils savent jouer les leaders tacites, dans l’ombre en apportant à chacun ce qu’il veut entendre mais ne vous y fiez pas, ils ne rêvent que d’une chose : devenir calife à votre place ! Pris la main dans le sac, ils nieront et joueront toujours à celui qui se plie pour toujours mieux vous déboulonner. Avec eux, une seule règle de management à appliquer : les faits et les règles. Sans jamais y déroger !

Managers, vous voici désormais avertis : vous vivez entourés de héros de séries TV : à vous de les révéler pour construire de belles et grandes aventures professionnelles !

Le coup de cœur de Yaël Gabison
L’art subtil de s’en foutre de Mark Manson

Biographie de Yaël Gabison

Yaël Gabison

Depuis 2008, fondatrice et CEO de SmartSide, conférencière à l’université de Turin, elle contribue à Management Magazine avec une rubrique mensuelle : « les leçons de leadership des héros de séries TV ».
Ex-journaliste, ex-directrice marketing, auteure pour la TV, coach d’équipes certifiée HEC depuis 2007, formée aux techniques de créativité narrative. Elle a écrit 3 ouvrages publiés chez Eyrolles sur le Storytelling, la créativité et le leadership.

Smartside est un cabinet conseil en leadership et un organisme de formation spécialisé dans les présentations, la vente, et la créativité. N’utilisant que des méthodes propriétaires autour du Storytelling, des techniques narratives et créatives notamment celles utilisées par les auteurs de séries TV, SmartSide conseille et forme les équipes, managers et comités de direction de grandes entreprises du secteur du Luxe (St Laurent Paris, Chloé…), de la banque (Natixis, Rothschild…), de la Santé (Pfizer…), des media (TF1, Lagardère…) et de l’industrie (St Gobain, Valéo…).

Réagissez !

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.