Déménager pour gagner plus, une bonne idée ?

1

Les perspectives sont limitées dans votre région et vous envisagez de changer d’air pour avoir une chance d’augmenter votre salaire ?
Cela peut-être une bonne idée… Ou pas.
Avant de vous lancer, étudiez bien le marché.

Déménager n’est pas une décision à prendre à la légère, en particulier si vous souhaitez vous relocaliser pour des raisons professionnelles. Pour augmenter vos chances de succès, rassemblez un maximum d’informations sur les salaires dans la zone qui vous intéresse.

Le Journal des entreprises a publié cet été une étude sur les salaires en régions en se basant sur les données Dads (Déclaration annuelle de données sociales).

Il en ressort qu’outre l’Ile-de-France (39 797 euros brut par an en moyenne), PACA et Rhône-Alpes sont des régions généreuses, proposant chacune un salaire annuel brut de plus de 32 000 euros.

Le détail des rémunérations en fonction de la catégorie socioprofessionnelle et des secteurs qui paient le mieux par régions peut aussi vous permettre de prendre une décision si vous souhaitez déménager pour gagner plus.

Une autre astuce consiste à consulter l’enquête Besoin en main-d’œuvre (BMO) de Pôle emploi.
Si elle ne divulgue pas de chiffres en ce qui concerne les rémunérations, elle révèle pour chaque région quels sont les métiers pour lesquels les recruteurs rencontrent le plus de difficultés de recrutement, ce qui facilite la vie des candidats qui veulent négocier leur salaire à la hausse.

Ainsi, vous découvrirez par exemple que les attachés commerciaux sont particulièrement courtisés en Bourgogne mais assez peu recherchés dans le Languedoc-Roussillon.
Si vous exercez ce métier, vous avez donc tout intérêt à vous diriger du côté de Dijon et à éviter Montpellier.

Et vous, comptez-vous déménager pour augmenter votre salaire ?

Cet article est extrait de notre groupe « Salaires » sur Viadeo. Rejoignez-nous, échangez avec
nos experts et posez toutes vos questions relatives à la rémunération !

1 commentaire

  1. Le coût de la vie peu complètement chambouler cette vision, il me semble que de regarder que le côté rémunération peu conduire à la catastrophe. Logement, transport, frais courants sont des postes à analyser de près avant d’envisager un déménagement sans compter les services (commerces, écoles, services de soins, etc). Une enquête plus intéressante serait de comparer le reste à vivre une fois rémunération et dépenses courantes faîtes.
    Mais il est clair que la mobilité est un facteur de négociation à la hausse et/ou d’opportunité d’évolution de carrière.
    Alors soyez Proactif!

Réagissez !

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.