How I met my job – Episode 4

0

Rappel de l’épisode précédent

A candidature spontanée… réponse standardisée !

Pour Laura, toutes les candidatures aux offres en ligne sont jusqu’à présent restées sans réponse. Notre postulante change de stratégie : les candidatures spontanées.
Complément à la recherche d’emploi ou lancement de bouteilles à la mer pour notre héroïne ?

Bon Laura, où en est ta recherche d’emploi ? Ça commence à faire un petit moment que tu es au chômage, il serait peut-être temps de te bouger !»

Ma mère… Elle pense vraiment que je me la coule douce, que je profite des beaux jours à siroter une menthe à l’eau et à refaire le monde avec mes copines en terrasse de café ou quoi ?

candidature spontanée

Certes cela arrive de temps en temps, mais je ne fais pas que ça. De toute façon je n’en ai plus les moyens.

Et puis d’abord, je ne suis pas « au chômage », mais « demandeuse d’emploi  en recherche active».

Et toc !

C’est tout le problème avec les parents, ils sont toujours pleins de convictions, un avis sur tout.

Parce qu’eux, à leur époque les choses n’étaient pas comme ça et blablabla et blablabla.

Et à moi de lui répondre inlassablement : « les temps changent Maman, donc forcément, ce n’est plus comme de ton temps et même si c’était le cas, je ferais quand même comme je veux parce que pour me construire il faut que je fasse mes propres erreurs. »

Ma mère : Oui et bien de mon temps on ne répondait pas de cette façon et sur ce ton à ses parents. Il y avait un minimum de respect. Si jamais j’avais osé envisager de dire à mes parents ne serait-ce que le quart de ce que tu nous infliges, mon père m’aurait déjà flanqué une belle raclée !

Moi, en me mordant les lèvres au moment où ça sort : « par téléphone, c’est plus difficile de s’en prendre une à notre époque ! »

J’aurais pas dû 🙁 Mes mots ont dépassé ma pensée. Mais en même temps, elle vient me chercher des poux dans la tête alors que je suis déjà stressée et au taquet.

Moi : Bon maman je te demande pardon mais tu me stresses plus que je ne le suis déjà quand tu m’appelles pour me dire ces choses-là. Tu crois sincèrement que je ne suis pas au courant de ce que je dois faire si je ne veux pas me retrouver à la porte de mon appartement … Oups, trop tard.

Ma mère : Laura ? … Tu as des problèmes pour payer ta chambre de bonne ? Je pensais que tu bénéficiais quand même des Assedic, que tu percevais un minimum qui te permet de voir venir et surtout que tu avais fait des économies …

Moi : bon maman je dois te laisser, j’ai un double appel et si c’est pour un job je ne voudrais pas le rater. En plus j’ai plus de batterie, je passe sur un pont, enfin non sous le pont bref non, c’est un tunnel et ça va couper. Je te rappelle. Clac.

Laura episode 4 candiature spontanée

La recherche d’emploi, c’est un job à plein temps, un véritable sacerdoce !
Ma mère a tout de même raison sur un point : je ne vais pas rester les bras croisés en attendant que le poste parfait arrive comme par magie dans ma boîte mail.

Il faut que je change de tactique pour qu’il se passe enfin quelque chose. Il y a forcément un job pour moi quelque part, sauf que mon futur employeur ne sait pas ou me trouver. C’est à moi d’aller à sa recherche. Peut-être que sur un malentendu on finira bien par se trouver l’un l’autre, qui sait !

Allez, il est temps de passer aux candidatures spontanées !

L’avantage de cette méthode, c’est que je peux postuler auprès d’une entreprise de mon choix en fonction de mes goûts : mode, cosmétiques… autant se faire plaisir !

Je prends soin de vérifier la santé financière de la société et de me renseigner sur ses actualités. Cela me sera également très utile pour introduire ma lettre de motivation, car pas question de faire du copier-coller !

Le succès de la candidature spontanée réside dans la PERSONNALISATION.

Mais alors à qui écrire, telle est la question ?

Au DRH, s’il s’agit d’un grand groupe, cela va de soi. La plupart de ces sociétés ont d’ailleurs leur page entreprise dédiée aux candidatures spontanées en ligne.

Au Directeur Général d’une PME ? Les processus de recrutement sont moins rodés et plus accessibles dans ces entreprises. Voilà une belle opportunité à saisir !

Et pourquoi pas à un poste stratégique ? Un senior peut avoir besoin d’un junior pour renforcer son équipe. Génération Y face au cador des seniors, ça peut le faire non ? Je tente le coup !

Après une cinquantaine de lettres envoyées en 2 semaines, j’accuse un taux record de… 5% de réponses ! 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

« Nous accusons réception de votre candidature et vous remercions de l’intérêt que vous portez à notre entreprise. Sans réponse de notre part sous six semaines, veuillez considérer que nous ne pourrons y donner une suite favorable. Néanmoins, votre candidature sera conservée dans nos fichiers sauf désaccord de votre part. »

Tu parles d’une réponse personnalisée !!

Il est temps de passer à la méthode forte… le réseau !

Laura
#HIMMJ

Prochain épisode : Networking or not working ? Ne plus se poser de question !

Réagissez !

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.