Regain de dynamisme dans le Sud-Ouest

0

Le marché de l’emploi repart dans la région Sud-ouest, notamment grâce aux missions intérimaires. Et c’est surtout aux cadres que profite cette embellie.

Xavier-Hery-Expectra

« Le Sud-Ouest a souffert de la crise de la fin du premier semestre 2009 jusqu’à début 2010, mais depuis deux mois, l’emploi redémarre », observe Xavier Hery, responsable Expectra de la région Sud-Ouest. L’expert constate une augmentation de 21 % des missions intérimaires par rapport au début de l’année. Un chiffre lui-même en progression de plus de 20 % comparé à 2008. « On enregistre aujourd’hui beaucoup de longues missions avec des projets intéressants qui devraient déboucher sur des C.D.I. en milieu d’année », explique-t-il.

Sont principalement recrutés en CDI des profils cadres en comptabilité, gestion et finance mais aussi, de plus en plus, des profils d’encadrement dans le secteur de la construction et du bâtiment. « On retrouve une dynamique que l’on n’avait pas connu depuis le milieu de l’année 2009, avec notamment une augmentation du nombre de CDI dans le bâtiment industriel et l’embauche d’ingénieurs ou de techniciens dans l’industrie. »

Des activités créatrices d’emploi

Les énergies renouvelables sont une filière porteuse dans le Sud-Ouest. « L’activité photovoltaïque est la plus dynamique », souligne Xavier Hery. Les entreprises ont besoin de techniciens pour installer les panneaux solaires, mais aussi de commerciaux pour vendre les projets ou encore d’ingénieurs pour la partie conception. Assez tendu, le secteur du spatial redémarre doucement, en revanche en aéronautique les missions en tant que techniciens ou ingénieurs fleurissent. Autre filière à ne pas négliger : l’informatique, avec des offres en CDI pour des ingénieurs, des développeurs et administrateurs réseaux.La demande est d’ailleurs plus forte aujourd’hui au sein des services informatiques des entreprises que chez les SSII.

Des projets de grande ampleur

Plusieurs projets majeurs sont en cours dans le Sud-Ouest, notamment dans la recherche et développement. Le pôle de compétitivité mondial Midi Pyrénées – Aquitaine Aérospace Valley prévoit, par exemple, la création de 94 000 emplois dans le domaine de l’aéronautique, de l’espace et des systèmes embarqués. L’aménagement du Cancéropôle sur l’ancien site toulousain AZF ou encore la construction de bâtiments certifiés Haute Qualité Environnementale situés sur la zone Andromède à Blagnac, devraient aussi être générateurs d’emplois. Selon Xavier Hery, des entreprises spécialisées en nanotechnologies pourraient par ailleurs recruter prochainement des ingénieurs en recherche et développement. Enfin, du côté de Bordeaux, la future mise en place de la LGV devrait favoriser la création d’emplois.

Réagissez !

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.